LE MINI GASTRIC BYPASS

PRINCIPE

Cette intervention ressemble au gastric bypass et réalise également une dérivation gastrique (court-circuit).
Depuis le 23 Septembre 2019, la HAS préconise de ne plus y avoir recours lorsque l’anse fait 200 cm ou plus¹ et est défavorable à son remboursement dans le traitement chirurgical de l’obésité en raison de données insuffisantes pour établir son efficacité et de l’existence de potentielles complications graves associées.

Cette procédure n’est plus réalisée en France.

Communiqué de Presse
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3106678/fr/chirurgie-de-l-obesite-la-has-est-defavorable-au-remboursement-du-bypass-gastrique-en-omega

Argumentation
https://www.has-sante.fr/jcms/c_2912309/fr/traitement-chirurgical-de-l-obesite-severe-et-massive-par-court-circuit-bypass-gastrojejunal-avec-anse-en-omega

ÊTRE ACCOMPAGNÉ DANS SON OBJECTIF
DE PERTE DE POIDS


La prise en charge chirurgicale de l’obésité repose sur 4 axes.
L’intervention chirurgicale, la prise en charge nutritionnelle (en pré et post-opératoire), une évaluation et un suivi psychologique en pré et parfois en post-opératoire et une activité physique régulière et soutenue.

FrançaisEnglish
Open popup