derivation_biliopancreatique

Principe

Cette technique est restrictive et très malabsorptive. Elle permet de limiter la quantité d’aliments ingérés et l’assimilation de ces aliments par l’intestin.

Elle est considérée comme la plus efficace mais aussi exposant aux complications les plus sévères, de ce fait elle n’est proposée qu’exceptionnellement.

Elle associe une sleeve gastrectomie à un court circuit important de l’intestin grêle. Les aliments ne sont digérés par les sucs digestifs et assimilés que sur une courte portion de l’intestin grêle.

Caractéristiques

Cette technique est réservée aux patients soufrant d’une obésité morbide de classe 3 avec une IMC ≥ 60 kg/m2 et/ou après échec d’une autre technique.
Elle doit être pratiquée par une équipe spécialisée dans sa réalisation.

Comment se passe l'intervention ?

L’intervention dure entre 4 et 5 heures.
La durée d’hospitalisation est de l’ordre d’une semaine.

Intérêts et avantages

La perte de poids est importante et durable, elle est de l’ordre de 90%. La qualité de vie est moyenne car elle est liée à la digestion partielle des aliments.
Le patient doit être suivi strictement en raison du risque important de carences. Des supplémentations importantes sont nécessaires à vie.

Cette intervention reste exceptionnelle.

Perte de poids

La perte de poids est de l’ordre de 75 à 90% de l’excès de poids, ce qui correspond à une perte de poids d’environ 60 à 65 kg. Le recul sur ces résultats est de 25 ans.

Principaux risques de complications

  • Le risque de carences nutritionnelles est important (en protéines et en vitamines). Il existe aussi un risque important de malabsorption de médicaments.
    Cette intervention expose à des complications fonctionnelles : diarrhées, selles malodorantes.
  • Les complications chirurgicales : ulcère, fuites ou rétrécissement au niveau de la jonction entre l’estomac et l’intestin, hémorragies, occlusion de l’intestin.

Mortalité liée à l’intervention estimée à 1%

Carences vitaminiques et nutritionnelles

Carences importantes en vitamine B12, vitamine D et Fer de supplémentation obligatoire. Carences possibles en vitamines B1, B6 et C.

Carences nutritionnelles habituelles en protéines à supplémenter.